• fr
  • es
  • en
  • de
  • et

Traitement bêta :
Une technique performante et économique

IONISOS, spécialiste de la stérilisation gamma et bêta, et de la stérilisation à l’oxyde d’éthylène, propose ses services de traitement bêta (également appelé e-beam) pour répondre à tous vos besoins de stérilisation et réticulation.

Que vous souhaitez stériliser des produits finis, des matières brutes ou emballages, ou bien optimiser les performances de matériaux plastiques, le traitement par faisceau d’électrons vous permettra d’obtenir un résultat optimal dans des délais rapides.

En ce qui concerne la stérilisation, le procédé d’ionisation vise à dénaturer les macromolécules du vivant (ADN, protéines de structure et de métabolisme, enzymes) des micro-organismes (bactéries, champignons, moisissures…) présents sur les produits en les exposant aux rayonnements bêta.

Concrètement, l’opération consiste à faire défiler en continu, à vitesse régulée, les produits à traiter sous le faisceau d’électrons émis par un accélérateur.

Les électrons accélérés possèdent un seul niveau d’énergie : 9.8 Mev +/- 0.2 pour les installations bêta utilisées pour la stérilisation.

Comment fonctionne la stérilisation par rayons bêta ?

Un convoyeur à plateaux achemine les produits (dans leur conditionnement de livraison, par couche lorsqu’ils sont sur palettes) dans la cellule d’irradiation, puis les fait passer sous un faisceau d’électrons selon une vitesse appropriée, déterminée en fonction de la dose et de la nature du produit. Le faisceau de quelques centimètres de diamètre balaye la largeur du plateau (1 m) avec une très grande fréquence.

La hauteur des marchandises traitées dépend de leur densité, mais aussi du type de conditionnement (colis, sacs …) et de son mode de remplissage (une attention particulière doit être portée à l’empilement des produits et/ou à leurs dispositions dans le colis).. La cellule possède quant à elle des murs de béton de forte épaisseur et un circuit jusqu’à l’accélérateur en labyrinthe afin de confiner le rayonnement.

La stérilisation bêta s’effectue généralement en deux passages sous le faisceau : un passage sur une face, et un passage sur la face opposée (traitement biface).

La dose absorbée par le produit dépend essentiellement des facteurs suivants :

  • la puissance du faisceau d’électrons,
  • la vitesse de passage sous le faisceau,
  • la composition et la densité des produits.

Les rayons bêta possédant une profondeur de pénétration plus limitée que les rayons gamma, ils doivent être privilégiés pour les produits de faible densité, au conditionnement le plus homogène possible.

La technique Ionisos : le rayonnement bêta, en colis

Il s’effectue au sein de nos sites spécialisés à Chaumesnil et en Espagne.

Les faisceaux d’électrons sont produits par des générateurs électriques, Ils sont accélérés entre 2 électrodes et focalisés par des électro-aimants. Les installations de traitement bêta pas colis utilisent les électrons de plus haute énergie possible (10 MeV – installations dites de haute énergie) pour traiter dans des conditions optimales.

Le traitement s’effectue en continu ; il est rapide, le temps d’exposition aux rayonnements ne dure que quelques secondes, de sorte que l’on pourra traiter une livraison du volume d’un camion en quelques heures.

La dose, exprimée en kiloGray (kGy) est inversement proportionnelle à la vitesse du convoyeur sous le faisceau d’électrons.

La vitesse du convoyeur est le seul paramètre de contrôle nécessaire après validation préalable des conditionnements.

Un traitement sûr et reproductible

L’irradiation e-beam est une technologie aux multiples avantages. Sa grande vitesse de traitement en fait une solution idéale en fin de chaîne logistique : les produits sont disponibles immédiatement après le traitement, et les frais de stockage sont ainsi limités.

Par ailleurs, cette méthode possède une compatibilité avec une large gamme de produits et matériaux : dispositifs médicaux, produits pharmaceutiques, produits de toilette ou cosmétiques… Les phénomènes d’altération et d’oxydation des matières sont rares avec la stérilisation par rayons bêta, ce qui en fait une bonne alternative aux rayons gamma.

Enfin, cette méthode peut être utilisée afin de modifier les polymères ou certaines propriétés des produits (réticulation).

Une fois validé, le traitement d’un produit est contrôlé par un seul paramètre (la vitesse du convoyeur) et suivi par lecture de la dose en un point de référence.

Le procédé garantit la reproductibilité et la sécurité des traitements, par la validation préalable des conditions, le contrôle de la dose, la traçabilité et l’archivage informatique et sécurisé des données.

Les fichiers informatiques, l’archivage des documents de production et la simplicité du procédé garantissent quant à eux la reproductibilité et la sûreté des traitements.

Il s’agit d’un procédé physique sans rémanence ni élévation de température, ce en qui fait une solution aussi fiable que propre pour la stérilisation, la décontamination et la réticulation, respectueuse de l’environnement.

3
sites de bêta
2
sites pour la stérilisation OE

N’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de vos besoins en matière de stérilisation bêta, nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions et de vous conseiller !