• fr
  • es
  • en
  • de
  • et

Décontamination :
Traitement par rayonnement ou à l’EO ?

Pour les fabricants des industries pharmaceutiques, cosmétiques ou emballage agroalimentaires, la décontamination est un élément incontournable avant la distribution des produits sur le marché. Elle permet de détruire les micro-organismes présents de manière sûre et efficace en fonction des exigences du client.

IONISOS, spécialiste du traitement bêta et gamma et à l’oxyde d’éthylène (EO), vous explique le procédé et vous présente les différentes méthodes à votre disposition…

Décontaminer ou stériliser ses produits ?

On parle souvent de stérilisation lorsqu’on évoque la décontamination, mais s’agit-il bien de la même chose ?

En réalité, la différence ne tient pas au procédé (identique), mais au résultat que souhaite obtenir le client en fonction du produit à traiter. Pour les dispositifs médicaux, la stérilisation est souvent obligatoire pour garantir une utilisation entièrement sûre pour les patients et utilisateurs. Au moment de définir la dose nécessaire pour le produit à traiter, le prestataire suivra alors les méthodes de la norme en vigueur : ISO 11137 pour le traitement par rayonnements ionisants et ISO 11135 pour l’oxyde d’éthylène.

Afin d’être déclaré stérile, un produit devra avoir fait l’objet d’une validation de dose stérilisante conformément à la norme ISO 11137-2 ou d’une validation du procédé de stérilisation par oxyde d’éthylène selon la norme ISO 11135 Les textes des différentes normes définissent de manière précise la manière de procéder et les résultats nécessaires pour l’obtention de cette garantie de stérilité.

Dans le cas d’une prestation de décontamination, le client définit lui-même le niveau de décontamination qu’il souhaite atteindre. Des tests sont alors réalisés afin de définir la dose nécessaire pour obtenir le résultat escompté, sans que cela n’altère les caractéristiques, l’apparence ou le fonctionnement du produit. Le produit sera alors considéré comme décontaminé, mais ne pourra être revendiqué stérile. Ionisos apporte son expertise et accompagne le client dans le choix des doses et des tests à réaliser.

Ce type de traitement est adapté à une large variété de produits ne nécessitant pas de garantie de stérilité : emballages, cosmétiques, produits d’hygiène…

Trois méthodes au choix pour un même résultat

Pour tous vos besoins de décontamination, IONISOS vous propose trois méthodes à l’efficacité éprouvée : le traitement par rayonnements ionisants (bêta ou gamma), ainsi que le traitement à l’oxyde d’éthylène.

Si tous trois ont pour but de neutraliser les germes présents sur les produits, ils possèdent des champs d’application différents en fonction de la nature et la composition du produit ainsi que son conditionnement.

Ainsi, le traitement par rayons ionisants est idéal pour traiter de grands volumes de produits déjà emballés. Il consiste à exposer les produits en colis ou palettes à une certaine dose de rayonnements, en toute sécurité, par acheminement automatique au plus près de la source, confinée dans une cellule de protection en béton.

Dans le cas du traitement gamma, on peut traiter des palettes entières au besoin et la méthode est particulièrement recommandée pour des produits d’une certaine densité (y compris des liquides), peu importe le type d’emballage.

En ce qui concerne le traitement bêta, dont le pouvoir de pénétration est plus limité, on le privilégiera pour traiter par colis des produits de faible densité et à l’emballage homogène. Le défilement des produits vers la cellule se fait en continu, en deux passages de quelques minutes chacun par paquet.

Enfin, le traitement à l’oxyde d’éthylène permet de décontaminer des produits au sein d’une chambre étanche. Cette solution est particulièrement adaptée pour des produits incompatibles avec un traitement par rayons, Ensuite, comme l’oxyde d’éthylène, est un procédé à basse température, cela permet un traitement sans déformation, sans altération du matériau, ni phénomène d’oxydation. Il est recommandé pour les accessoires de laboratoire, et les équipements possédant un circuit électronique. Il nécessite une phase de dégazage à l’issue du traitement afin d’éliminer les résidus.

Vous avez des questions supplémentaires au sujet de la décontamination ? Contactez-nous, nos conseillers se feront un plaisir de vous orienter vers la solution la plus adéquate !