• fr
  • es
  • en
  • de
  • et

Définition de la radiation gamma

Né en 1993 de la fusion entre Conservatome (fondé en 1956) et Amphytrion, le groupe Ionisos est spécialisé dans l’ionisation, et notamment dans la stérilisation par rayon gamma, technique particulièrement prisée des industriels.

Mais quelle est la nature de ces rayonnements au juste ? Nous vous proposons la définition de la radiation gamma afin de mieux comprendre cette technique de pointe et ses avantages…

Qu’est-ce qu’un rayon gamma ?

Un rayon gamma est le rayonnement à haute fréquence d’un photon possédant une longueur d’onde courte.Il est de nature électromagnétique, et ne possède ni charge ni masse, ce qui lui donne un pouvoir de pénétration supérieur à celui des rayons bêta, électriquement chargés. Ce type de rayonnement fut découvert en 1900 par le chimiste français Paul Villard qui a observé ce rayonnement lors de la désexcitation d’un noyau atomique résultant d’une désintégration. Il faudra néanmoins attendre les années 60 pour qu’il soit utilisé à des fins industrielles.

Partant de là, l’irradiation gamma désigne le fait d’exposer aux rayons des produits à traiter afin de détruire les micro-organismes qui s’y trouvent (stérilisation), ou bien pour renforcer leurs propriétés techniques (réticulation). Les rayonnements sont issus de la désintégration d’une source radioactive de cobalt 60, qui ne laisse aucun résidu.

Il s’agit là d’un rayonnement qui agit spontanément par transfert d’énergie avec la matière à partir d’une onde. Dans le cas du cobalt 60, cette énergie transmise est suffisante pour arracher les électrons aux atomes de la matière (microorganismes, produits, matériaux …) pour créer des ions : on parle de procédé d’ionisation et de rayonnement ionisant.

Comment se déroule l’irradiation gamma ?

IONISOS travaille au quotidien avec les professionnels de différents secteurs (médical, pharmaceutique ou cosmétique) afin de stériliser et décontaminer des produits par colis ou palettes. Mais comment se déroule l’irradiation au juste ? Et peut-on vraiment travailler à partir d’une source radioactive sans risques, aussi bien sanitaires que matériels ?

La réponse est simple : lors de la phase d’exposition aux rayons gamma, le cobalt 60, qui est une matière radioactive, est isolé dans des barreaux constitués d’une double enveloppe en inox, appelées sources scellées. Le rayonnement émis par ces sources étanches, est confiné au sein d’une cellule blindée (très forte épaisseur de béton), appelée aussi casemate, et qui constitue une enceinte de radioprotection. Les barreaux sont assemblés en un panneau de sources. En position de traitement, celui-ci est suspendu au centre de la casemate. Sous le panneau de sources, se trouve une piscine de plus de 7 mètres de profondeur d’eau où la source est plongée lorsqu’elle est en repos.

De cette manière, la sécurité est maximale. Dans tous les cas, l’irradiation s’effectue à température ambiante, sans additif chimique, et ne laisse aucun résidu sur les produits.

En effet, à aucun moment les produits traités ou le personnel ne sont en contact avec la matière radioactive. Et même si le rayonnement est émis par une source radioactive, il n’induit pas de radioactivité dans les produits traités.

Il s’agit donc d’une solution entièrement sûre.

Le personnel n’est par ailleurs jamais en contact avec les rayonnements puisque les produits sont acheminés à l’intérieur de la cellule d’irradiation par un système de convoyage automatique (des balancelles, par exemple), qui les font passer autour de la source avant de les faire ressortir.

La quantité de radiation à laquelle les produits sont exposés (la dose) ainsi que la durée de l’exposition dépendent de la composition des produits et du conditionnement. Ces paramètres sont définis à l’arrivée des produits, à l’aide de tests.

Traitement gamma : pour quel usage ?

Le traitement gamma permet de stériliser et décontaminer des produits d’une grande variété (dispositifs médicaux, produits pharmaceutiques, cosmétiques, agroalimentaires, emballages…), mais aussi d’optimiser les propriétés techniques de certains matériaux plastiques, afin de les rendre plus résistants à moindre coût.

Les prestations que IONISOS propose sont les suivantes :

  • Stérilisation ou décontamination d’emballages, de produits finis ou de matières premières des industries médicales, pharmaceutiques et cosmétiques, y compris des dispositifs médicaux à usage unique et accessoires de laboratoire
  • Réticulation de films plastiques (chimie sous rayonnement)
  • Réticulation de matériaux à base de polymères dans un but d’optimisation de leurs performances :
    • thermoplastiques
    • composites (durcissement à froid de résines)
  • Irradiation des semiconducteurs pour créer des défauts, s’apparentant à des interstices et permettant de moduler les propriétés comme lors d’un dopage.

Retrouvez ci-dessous les coordonnées de nos 4 sites de traitement gamma :

LYON-DAGNEUX

Parc Dombes
Cotière Activités
F-01120 Dagneux
France

Tél. : +33 (0)4.78.06.35.08
Fax : +33 (0)4.78.06.43.53

SABLÉ

ZI de l’Aubrée
F-72300 Sablé-sur-Sarthe
France

Tél. : +33 (0)2.43.92.57.01
Fax : +33 (0)2.43.92.03.51

POUZAUGES

ZI de Montifaut
31, rue René Truhaut
F-85700 Pouzauges
France

Tél. : +33 (0)2.51.91.85.85
Fax : +33 (0)2.51.57.06.12

IONISOS BALTICS

Kurvi tee 406a, Alliku
76401 Saue vald
HARJU MAAKOND ESTONIA

Tél. +372 6550 861
Fax. +372 568 21800

Vous souhaitez en savoir plus ? N’hésitez pas à nous contacter…